Le taekwondo


Historique

Le taekwondo est un art martial d’origine coréenne: Le terme de taekwondo : tae signifie pied, kwon poing, et do discipline qu’on peut traduire par « La voie du pied et du poing ». Il s’agit donc d’un art martial utilisant les quatre membres du corps humain, l’âme et l’esprit. Les coréens pratiquèrent très tôt différents arts martiaux aussi bien comme sport que comme technique d’autodéfense.

Valeurs

La philosophie du Tae Kwon Do (et plus largement, des Arts Martiaux Coréen), est basée sur cinq principes élémentaires, ces cinq préceptes doivent régir la vie de tout Taekwondoïste. Ces préceptes sont également et plus communément appelés « L’éthique du Tae Kwon Do »

  Yé Eui : la courtoisie, la politesse, la modestie, hygiène.

  Yeum Tchi : la loyauté, l’intégrité, le sens de l’honneur.

 Inn Né : la persévérance.

Geuk Ki : la maîtrise de soi, le respect, le courage, le sacrifice.

Bek Jeul Boul Goul : la combativité, l’esprit fort, la fermeté inébranlable.

Grades

Au Sénégal

Le taekwondo fait son apparition au Sénégal en 1983 par le biais du Maître Lee Sang Jin, un expert coréen de la discipline possédant la ceinture noire 7ème dan soit le 3ème meilleur niveau du taekwondo.

Depuis, le Sénégal a pu compter sur de grands champions de taekwondo tel que Balla Dièye, Champion d’Afrique, médaillé de bronze à deux reprises aux championnats du monde, et très fraîchement représentant du Sénégal lors des derniers Jeux Olympiques à Rio.

Pour en savoir plus sur Balla Dièye, cliquez ici